Web-référencement à Saint-Rémy de Provence : définition et politique SEO

Web-référencement à Saint-Rémy de Provence : définition et politique SEO

Tout le monde a compris l'intérêt d'un site Web pour une entreprise, mais faire en sorte qu'il attire un grand nombre de visiteurs est indispensable.

En effet, le Web abrite une quantité colossale de contenus et sortir du lot peut apparaître irréalisable. En appliquant quelques principes essentiels et en consacrant du temps au référencement Easy, votre agence de communication à Saint-Rémy de Provence, vous permet de pleinement tirer parti des opportunités offertes par Internet. Car comme un point de vente physique, un site web professionnel se doit d'être visible.

 

Le référencement, qu'est-ce que c'est ?

Très largement, le référencement d'un site internet renvoie aux moyens qu'ont les internautes de le trouver, soit par les moteurs de recherche, soit par des liens. Un site bien référencé sera donc plus facilement accessible aux internautes qui recherchent de l'information en rapport avec ce site.

Le marketing du référencement, quant à lui, regroupe tous les outils et techniques qui permettent au site en question d'être visible par les internautes : indexation par les moteurs de recherche, liens gratuits ou payants, annuaires, mots clés gratuits ou liens sponsorisés ...

 


Le contenu : clé de voûte d'un bon référencement

La première chose à soigner, et certainement la plus importante pour qu'un site fasse de l'audience, est la qualité du contenu.

Les internautes qui auront été captivés par les informations qu'on leur donnera n'hésiteront pas à parler du site. D'autre part, les moteurs de recherche prennent en compte le temps passé par les visiteurs sur le site. Ainsi, en proposant un contenu intéressant on génère à la fois de la prescription et une meilleure indexation.


Pour optimiser son référencement, il est utile d'intégrer à son contenu des mots clés susceptibles d'être recherchés par les internautes constituant la cible du site. La présence de mots clés représentatifs de l'activité du site est essentielle à la bonne indexation par les moteurs de recherche.

Toutefois, il est contre productif d'entrer des séries de mots clés sans queue ni tête. En effet, les robots d'indexation repèrent désormais ces listes de mots qui leur étaient destinées. D'autre part, cela nuit considérablement à la qualité rédactionnelle et fait invariablement fuir les internautes en quête d'informations de qualité.


Par contenu, il faut également entendre ergonomie et qualité visuelle. Pour retenir les internautes et augmenter le nombre de pages vues, un site se doit d'être convivial et facile à utiliser. En ce qui concerne l'indexation, il est essentiel de donner un titre explicite à chaque page ,ainsi que de concevoir une arborescence cohérente.

 


Politique de liens

Les annuaires 

Il existe un grand nombre d'annuaires spécialisés sur un thème ou généralistes. Pour se faire référencer dans les annuaires on peut choisir deux stratégies :

 

  • Stratégie qualitative
    on sélectionne scrupuleusement les annuaires pertinents par rapport à la thématique du site à référencer et à leurs Page Rank (le Page Rank est l'indice de confiance attribué à un site par Google). Cela permet d'augmenter son propre Page Rank et de drainer vers son site une audience réellement intéressée par son contenu. En revanche, cela n'offrira qu'un nombre limité de liens retours et de visites.
  • Stratégie quantitative
    on cherche à se faire référencer par le plus grand nombre d'annuaires possible. Cela peut être très long à faire manuellement mais des robots existent bien que leur efficacité soit limitée. On obtiendra un grand nombre de liens retours et de visites mais de piètre qualité et pouvant faire baisser votre Page Rank.

Les liens étant un facteurs très important du positionnement d'un site internet, il existe différentes techniques d'obtention de liens.

 


Politique de partenariats

Il s'agît de faire directement des demandes d'échange de liens aux webmasters d'autres sites. Cela a pour effet à la fois de rediriger directement des visiteurs vers votre site et d'améliorer votre indexation dans les moteurs de recherche. De la même manière que pour les annuaires, et avec les mêmes effets, on pourra : soit privilégier la qualité soit la quantité des demandes d'échange de liens. Pour optimiser les chances qu'une requête soit acceptée, on veillera à envoyer au webmaster concerné une demande courtoise et argumentée même si cela doit prendre un peu plus de temps. Créer des partenariats entre sites au contenu proche ou complémentaire peut s'avérer redoutable.

Par exemple, un blog sur la diététique a tout intérêt à créer des partenariats avec des blogs sur le sport ou des marchands de produits alimentaires biologiques. Cela crée un mini réseau qui se renvoie les visites d'internautes aux centres d'intérêts proches.

 


Optimiser son site pour Google

S'il n'est pas seul sur le marché des moteurs de recherche, Google en est l'acteur principal. Ainsi, avoir un site internet bien référencé par Google est un atout majeur pour sa fréquentation. Il convient pour cela de bien comprendre comment fonctionne le robot d'indexation. Référenceur est désormais un métier à part entière. La documentation en ligne à ce sujet est abondante. On notera qu'inscrire son site au programme Google Webmaster Tools peut être fort instructif. Le géant du Web met en effet à la disposition des propriétaires de sites Web des outils statistiques très pointus permettant d'affiner son contenu et de référencer aux mieux ses différentes pages.

Enfin, obtenir un bon référencement est une tâche de longue haleine, sauf si l'on est seul sur son secteur d'activité. Il convient donc de recourir aux services d'un professionnel armé de patience qui y consacrera du temps.

 

Easy, votre atelier de communication à Saint-Rémy de Provence, vous apporte son expertise dans le domaine du référencement de site Internet vitrine et marchand pour vous permettre de développer activement votre présence numérique sur les réseaux.

 


Mots-clés et référencement naturel : travailler sa « longue-traîne »

Si on débute ses activités sur internet dans un secteur concurrentiel, il sera difficile de bien référencer le contenu (exemple : textes) du site web en se basant sur les requêtes les plus tapées par les internautes.

Choisir des requêtes simples ou des mots-clés trop généraux présentent deux inconvénients :

- on sera en concurrence avec des millions de résultats de recherche, les pages web seront donc très difficilement accessibles par le jeu du référencement naturel,
- un mot-clé étant unique et peu spécifique, il ne permet pas de produire du contenu différenciant, et donc de faire venir des internautes qui cherchent des produits/services, contenus très précis.

 

Il est donc important, au départ de travailler la « longue traîne » de son référencement : cette notion fait référence à des combinaisons de mots-clés qui attirent peu de visiteurs sur un site Internet, mais qui correspond à des demandes très spécifiques, et donc à des internautes plus « qualifiés » (qui ne tomberont pas sur votre site par hasard).

Pour choisir les mots-clés de longue traîne on peut utiliser le générateur de mots-clés de Google, un outil intéressant pour choisir les combinaisons de mots-clés les moins concurrentielles.

 

Écrire pour être référencé

Les moteurs de recherche génèrent entre 30 et 50% du trafic sur un site en moyenne. Un bon référencement dans les moteurs reste la garantie d’un trafic régulier et d’un afflux de nouveaux visiteurs. La manière dont votre contenu est rédigé influence directement la qualité de votre référencement.

 

Comment les internautes cherchent-ils ?

Parmi les moteurs de recherche actuels, Google occupe une place prépondérante. Dans certains pays, comme en France, il monopolise plus de 90% du marché de la recherche. Bing, l’alternative de Microsoft, peine à rivaliser.


En réalité, il existe plusieurs Google : des versions locales, ciblées linguistiquement, un moteur calibré pour répondre aux recherches mobiles, etc. Cherchez la même information sur Google France ou Google monde on ne tombera pas sur les mêmes résultats.

Cette variabilité de la page de résultats (également appelée « SERP – search engine results page ») s’est fortement amplifiée ces derniers temps. Google personnalise désormais les résultats selon différents critères : la géolocalisation, l’historique de navigation, le réseau social, etc.

Lorsqu’un internaute effectue une recherche sur un mot clé, ou une séquence de mots clés, il obtient souvent, en retour, des milliers de résultats. Or, les statistiques d’utilisation démontrent que, très souvent, seuls les cinq premiers résultats sont consultés.

Selon une étude réalisée par Search Engine Watch en avril 2011, le taux de clic moyen est de 36% sur le premier résultat organique (on différencie les résultats « organiques », ou « naturels », des liens publicitaires, qui commencent à manger beaucoup d’espace même chez Google). Ce taux de clic tombe à 2% pour le dixième résultat.

Selon une étude de 2002, les utilisateurs décident d’explorer la seconde page de résultats dans 23% des cas seulement (par défaut, une page contient dix résultats).

Pour prétendre atteindre une réelle visibilité, il est donc primordial de se situer en très bonne place dans les moteurs de recherche.

 Ajouter un commentaire 
 

Demande de rappel

Veuillez confirmer que vous n'êtes pas un automate en cochant la case suivante
Ne plus afficher